Informations sur la structure CENTRE SOCIAL DE L'ORGERE


Fiche identité
Adresse
CENTRE SOCIAL DE L'ORGERE
96 rue sadi carnot BP 106
38140 Rives
Code Insee
38337
Téléphone
0476653779
Email
centre.social.municipal@ville-de-rives.fr
Site internet
www.mairie-rives.fr
Code APE
00019
Siret
213803372
Président
Directeur
Commerçon Anne - Campagna Vincent
Historique
<p>Cree&nbsp;en 1986, avec la nomination d&rsquo;une directrice, Madame Serpinet, le centre social municipal de Rives s inscrit dans le cadre du mandat du maire, Monsieur Rettmeyer. Ses principales missions &eacute;taient, &agrave; cette &eacute;poque, la gestion du pr&ecirc;t de salles pour les associations de la commune, l&rsquo;accueil de permanences sociales type PMI et l&rsquo;animation d&rsquo;un atelier collectif de recherche d&rsquo;emploi. Dans le contrat de projet de 1988, le centre social d&eacute;crit plusieurs actions &agrave; destination de diff&eacute;rents publics. - La petite enfance : accueil de la PMI, de la ludoth&egrave;que et du p&eacute;riscolaire pour accompagner des enfants en retard ou en situation d&rsquo;&eacute;chec scolaire. - Le public adolescent : en partenariat avec la MJC (maison des jeunes et de la culture), une action sur le quartier du Taillefer (seul quartier de la commune o&ugrave; se situaient les logements sociaux) va permettre de cr&eacute;er des &laquo; chantiers jeunes &raquo; et ainsi faire participer les adolescents &agrave; la vie et l&rsquo;embellissement de leur quartier. - Les personnes &acirc;g&eacute;es : actions de maintien &agrave; domicile et de pr&eacute;vention de la d&eacute;pendance. - Le public en recherche d&rsquo;emploi : conseils et suivi dans le cadre d&rsquo;ateliers collectifs (ce qui s&rsquo;appellera plus tard le relais emploi). On retrouve ces quatre grands axes d&rsquo;action sociale, avec un d&eacute;veloppement plus cons&eacute;quent autour des personnes &acirc;g&eacute;es (foyer restaurant, t&eacute;l&eacute;alarme, vacances personnes &acirc;g&eacute;es handicap&eacute;es,&hellip;) dans tous les contrats de projet pendant une dizaine d&rsquo;ann&eacute;es. Avec le temps, les actions en partenariat avec la MJC vont diminuer. Les actions pour les personnes &acirc;g&eacute;es vont consid&eacute;rablement diminuer, alors que celles pour le public en recherche d&rsquo;emploi, se maintiendront pour exister encore &agrave; ce jour, m&ecirc;me si elles ont subi quelques transformations. La commune d&eacute;veloppe un P&ocirc;le petite enfance qui rassemble le multi-accueil &laquo; La Ribambelle &raquo;, la ludoth&egrave;que (g&eacute;r&eacute;e par l&rsquo;association familiale de Rives), l&rsquo;association le Petit Pr&eacute; (qui organise des temps parents/enfants), le Relais d&rsquo;assistantes maternelles et la PMI. Le directeur du centre social deviendra le coordinateur de ce p&ocirc;le. En novembre 2006, un incendie d&eacute;vaste les locaux du centre social. L&rsquo;&eacute;quipe d&eacute;m&eacute;nage dans des locaux municipaux r&eacute;cemment laiss&eacute;s libres par le Centre M&eacute;dico Psychologique Adultes, situ&eacute;s en face du centre social. En septembre 2008, lors de la r&eacute;ouverture des locaux r&eacute;habilit&eacute;s, l&rsquo;&eacute;quipe du relais emploi reste dans la partie des locaux inoccup&eacute;s par le CMP. Le reste de l&rsquo;&eacute;quipe du centre social r&eacute;int&egrave;gre les locaux r&eacute;nov&eacute;s. N&rsquo;occupant plus les m&ecirc;mes locaux, l&rsquo;&eacute;quipe du centre social est scind&eacute;e en deux : le centre social et le relais-emploi. En 2004, l&rsquo;arriv&eacute;e d&rsquo;un coordinateur pour le centre social dynamise la structure. Sa volont&eacute; de diversifier les activit&eacute;s et de mobiliser un plus grand nombre de b&eacute;n&eacute;voles permet de d&eacute;velopper l&rsquo;image du centre social. Ce coordinateur deviendra, par promotion interne, le directeur du centre social en 2013. En 2007, l&rsquo;arriv&eacute;e d&rsquo;un agent suppl&eacute;mentaire affect&eacute; au relais emploi remet en question les ateliers collectifs qui ne semblent plus &ecirc;tre adapt&eacute;s aux demandes. L&rsquo;&eacute;quipe d&eacute;cide de renforcer l&rsquo;accueil des personnes en recherche d&rsquo;emploi en mettant en place des entretiens individuels.</p> <p>Si le Centre Social est proche du centre-ville, il est excentr&eacute; et n&rsquo;est pas sur un lieu de passage incontournable. On ne passe pas par hasard devant le centre social mais bien avec la volont&eacute; de s&rsquo;y rendre. En revanche, le partage des locaux avec la MJC situ&eacute;e &agrave; l&rsquo;&eacute;tage au-dessus, permet un passage du public qui se rend &agrave; la MJC. Cependant, cela cr&eacute;e de la confusion chez les Rivois qui pensent s&rsquo;adresser &agrave; la MJC alors qu&rsquo;ils sont &agrave; l&rsquo;accueil du centre social. Beaucoup de gens interrog&eacute;s ont tendance &agrave; confondre les deux structures. Le d&eacute;m&eacute;nagement de la MJC en 2015-2016 a mis fin &agrave; cette situation, mais a, dans un premier temps, affect&eacute; la fr&eacute;quentation du centre social.&nbsp;</p> <p>Le centre social, situ&eacute; dans un parc cl&ocirc;tur&eacute;, ne b&eacute;n&eacute;ficie donc pas d&rsquo;une image qui lui est propre et qui marque son existence. Pour avoir acc&egrave;s &agrave; l&rsquo;information du centre social, il faut passer par le site Internet de la commune de Rives ou rechercher sa page Facebook. Il n&rsquo;a pas son propre site Internet. Cela ne simplifie pas l&rsquo;acc&egrave;s aux informations et ne favorise pas son enracinement sur le territoire. En 2015, le centre social renforce son &eacute;quipe pour pallier &agrave; cette probl&eacute;matique en terme de communication.&nbsp;Les trois outils utilis&eacute;s pour communiquer sur les actions du centre social sont :</p> <ul> <li>Une lettre d&rsquo;information &laquo;&nbsp;La lettre du parc&nbsp;&raquo;&nbsp;co&eacute;crite par des usagers et des b&eacute;n&eacute;voles du centre social lors du comit&eacute; de r&eacute;daction mensuel. Elle informe les habitants de la commune des diff&eacute;rents projets du centre social. Elle est distribu&eacute;e, tous les deux mois,&nbsp; dans les bo&icirc;tes aux lettres des Rivois par une soci&eacute;t&eacute; de distribution.</li> <li>Le site Internet de la commune : une page de pr&eacute;sentation et d&rsquo;informations est d&eacute;di&eacute;e au centre social municipal.&nbsp; L&rsquo;acc&egrave;s &agrave; cette page n&rsquo;&eacute;tant pas direct, il n&rsquo;est&nbsp; pas simple d&rsquo;avoir acc&egrave;s aux informations. Il faut savoir naviguer sur Internet ou avoir un besoin pr&eacute;cis pour faire les recherches concernant le centre social.</li> <li>La page FaceBook, mise en place depuis le mois de mars 2016 permet d&rsquo;accroitre la visibilit&eacute; du Centre.</li> </ul> <p>A partir de 2016, l&#39;&eacute;quipe du centre social met tout en oeuvre pour construire avec et pour les habitants des actions collectives ambitieuses et un accueil individuel de qualit&eacute;.&nbsp;</p> <p>Cependant, &agrave; partir de janvier 2017, de nombreux changements au sein de l&#39;&eacute;quipe (d&eacute;parts, arr&ecirc;ts maladies, mutations, d&eacute;part en retraite...) et l&#39;absence de certains remplacements ont impact&eacute; les projets mis&nbsp;en oeuvre m&ecirc;me si le souhait politique de l&#39;&eacute;poque &eacute;tait de maintenir l&#39;ensemble des actions. Ces difficult&eacute;s RH ont perdur&eacute; jusqu&#39;en mars 2020 o&ugrave; a &eacute;t&eacute; mis en place le premier confinement faisant suite &agrave; la pand&eacute;mie de COVID-19.</p> <p>En juin 2020, les elections municipales amenent a&nbsp;la gestion de la commune une toute nouvelle equipe. Celle ci preoccupee par les difficultes RH rencontrees au sein du centre sociale decide de recruter une nouvelle equipe de direction. En decembre 2020, elle recrute la directrice de la MJC avec un projet de mutualisation entre les deux structures. En mars 2021, cette equipe de direction est renforcee par le recrutement d un directeur adjoint a 50% qui complete le mi temps de la directrice de la MJC.</p> <p>&nbsp;</p> <p>&nbsp;</p>