Informations sur la structure MAISON DE QUARTIER DES FORGES


Fiche identité
Adresse
MAISON DE QUARTIER DES FORGES
Pierre Bacqua
85000 Roche-sur-Yon
Code Insee
85191
Téléphone
0251050740
Email
direction.forges@amaqy.fr
Site internet
infos.forges
Code APE
9329Z
Siret
39986930400028
Président
Bonnin
Directeur
Guénégo
Historique
1974  Mobilisation des habitants du quartier pour faire changer les horaires du passage du train. Ce qui se traduit par la création de l’association intitulée : « Association des utilisateurs du passage à niveau ». 1975  Menée d’une enquête participative sur le quartier coordonnée par le CEAS. Cette enquête va rassembler la DDASS, la CAF, la mairie, les habitants du quartier et va permettre de fédérer les Forces du quartier (FCPE, la CSCV, …) 1976  L’enquête révèle un besoin d’animation pour les enfants et les jeunes (montée de la délin-quance). L’association se dote d’une nouvelle appellation : « Association d’Animation et de Défense des Intérêts du Quartier Nord-Ouest ». • 1er fonctionnement d’un centre aéré l’été 76. • Création du journal « Au-delà du Rail » distribué aux familles du quartier. 1977  Création du premier poste d’animateur chargé de l’animation globale du quartier. Mobilisation contre l’implantation d’une grande surface sur le site actuel de la mare, pour y dé-fendre l’implantation d’un équipement de quartier (maison de quartier). Manifestation autour du passage à niveau (Passage souterrain ou pont). 1978  Lancement d’actions sur l’inter-ethnie :  Groupe alphabétisation. Repas inter-ethnie. 1979  L’opération habitat et vie sociale (H.V.S.) met en relation les différentes institutions et acteurs du quartier (CAF, ville, conseil général, office HLM, comité de locataires, travailleurs sociaux) pour la création d’un équipement maison de quartier. Aménagement d’un terrain inoccupé pour l’ouverture d’un terrain d’aventure. 1981  Ouverture et inauguration de la maison de quartier des Forges. La ville retire à l’AADIQNO la gestion du secteur enfance et confie ce secteur à l’office des centres de loisirs puis ensuite à l’ACYAQ, l’association yonnaise de coordination et de développement de la vie associative. Malgré cela, l’association continue d’encourager des initiatives en direction de l’enfance par une commission qui regroupe tous les partenaires. 1983  Création et ouverture d’un nouvel équipement « le Café-club » pour donner aux jeunes un lieu d’accueil. Par la suite des actions inter-générations s’y développeront. 1992  Reprise de la gestion du secteur enfance par l’AADIQNO. L’association adhère à la fédération des centres sociaux. 1994  Mise en place d’un chantier d’insertion pour la réhabilitation du terrain d’aventure. 1995  L’AADIQNO signe une convention dite «d’Intérêt général » avec la ville de la Roche-sur-Yon. Ecriture du premier projet centre social et premier agrément CAF pour les années 96 à 98. 1996  Négociation et élargissement de la convention entre le conseil général et l’AADIQNO. 1997  Signature d’une nouvelle convention de mission d’Intérêt général avec la ville de la Roche-sur-Yon. Celle-ci prescrit que le personnel permanent de l’AADIQNO soit géré par l’ACYAQ, (Asso-ciation de Coordination Yonnaise des Associations de Quartier). 1999  L’AADIQNO obtient jusqu’en 2001 son deuxième agrément centre social. 2001  L’AADIQNO rejoint l’ACYAQ pour la gestion de son personnel permanent. 2002  L’AADIQNO change de convention pour appliquer la convention de l’animation sociocul-turelle. 2003  Nouveau projet et nouvel agrément centre social jusqu’en 2005. 2004  L’AADIQNO dépose un projet culturel pour le café club et a le soutien du contrat de ville. 2005  Création d’un comité de pilotage composé de l’AADIQNO, la ville, la FOL, les Petits Dé-brouillards pour développer au terrain d’aventure des actions à visée éducative pour le dévelop-pement durable. Première réhabilitation de la maison de quartier par l’agrandissement et la mise aux normes de la cuisine. 2006  La ville de la Roche-sur-Yon et la CAF de Vendée signent un contrat d’objectifs. Un cadre contractuel ville / CAF /quartier voit le jour pour un travail concerté des projets d’animation globale et sociale. 2007  Fermeture de la Maison de quartier en raison d’important travaux de réhabilitation et d’extension. Nouveau projet et nouvel agrément jusqu’en 2010. 2008  Réintégration dans les locaux de la Maison de quartier. 2009  Confirmation d’une volonté de travailler un projet enfance jeunesse de territoire avec les quartiers Val d’Ornay et St André d’Ornay. 2010  Fermeture du site Bricojeux fin juin, puis ouverture d’un ALSH unique pour St André, Val d’Ornay et Forges à l’Angelmière. 2011  Le quartier entre dans une phase de réaménagement urbain. Création d’un poste référent famille–vie de quartier à plein temps, en lien avec le projet enfance-jeunesse de territoire. 2012  Déconstruction et reconstruction du Café-club attenant à la Maison de quartier, dans le cadre du dispositif « Réaménagement urbain ». 2017 : Fusion des associations des Maisons de Quartier et création de l'AMAQY