Informations sur la structure CENTRE SOCIAL LA TURBINE


Fiche identité
Adresse
CENTRE SOCIAL LA TURBINE
2 rue Colette
21240 Talant
Code Insee
21617
Téléphone
03 80 44 60 80
Email
c.henriot@talant.fr
Site internet
Code APE
8411Z
Siret
21210617300017
Président
Directeur
HENRIOT Camille
Historique
<p>Le centre social et culturel de la ville de Talant &laquo; La Turbine a connu une histoire li&eacute;e au contexte d&eacute;mographique de la Ville ainsi qu&rsquo;au contexte politique. Le premier centre social est n&eacute; autour des ann&eacute;es 1973-74 Depuis 45 ans la ville de Talant a d&eacute;velopp&eacute; un int&eacute;r&ecirc;t autour des activit&eacute;s de loisirs propos&eacute;es aux talantais. Plusieurs structures se sont succ&eacute;d&eacute;es au gr&egrave;s des municipalit&eacute;s sous diverses formes juridiques. Le centre social &eacute;volue en m&ecirc;me temps que la construction et les changements du quartier du Belv&eacute;d&egrave;re. La commune passe de 4000 habitant &agrave; plus de 10000 en 2 ans. Le d&eacute;but des ann&eacute;es 70 marque un besoin en termes d&rsquo;activit&eacute;s de loisirs, d&rsquo;accueil des enfants, de lieu de rencontre des habitants. La construction du quartier s&rsquo;&eacute;chelonne jusqu&rsquo;au d&eacute;but des ann&eacute;es 80 pour arriver &agrave; sa structure actuelle. Plusieurs personnes se regroupent et forment une association qui d&eacute;butera ses premiers instants de vie dans un pr&eacute;fabriqu&eacute; qui laissera place &agrave; la salle SCHUMAN par la suite. Tr&egrave;s vite elle sera h&eacute;berg&eacute;e dans un appartement T4 avenue du mail. Ces b&eacute;n&eacute;voles se retrouvent &eacute;galement dans une d&eacute;marche de militants politiques et portent l&rsquo;&eacute;tiquette de l&rsquo;opposition &agrave; savoir la gauche. Ces militants gagnent les &eacute;lections municipales en 1977. Ainsi ils d&eacute;veloppent beaucoup d&rsquo;&eacute;quipements n&eacute;cessaires au bouillonnement de ce nouveau quartier qu&rsquo;est le Belv&eacute;d&egrave;re. Les structures se multiplient : cr&egrave;che, gymnase, coll&egrave;ge, &eacute;coles&hellip; Ils municipalisent le centre d&rsquo;activit&eacute;s sociales et construisent un partenariat privil&eacute;gi&eacute; avec deux associations autour de cette structure La MJC et l&rsquo;AUCAS. Jusqu&rsquo;en 1984 le centre social est h&eacute;berg&eacute; dans cet appartement. En 1982, sous l&rsquo;impulsion de deux associations la Maison des Jeunes et de la Culture ainsi que l&rsquo;AUCAS (Association d&rsquo;usagers du Centre d&rsquo;Activit&eacute;s Sociales) un projet de Centre de loisirs sans h&eacute;bergement voit le jour. La MJC gardera des activit&eacute;s sp&eacute;cifiques pour l&rsquo;accueil des enfants. Dans l&rsquo;intervalle, en 1983 les nouvelles &eacute;lections municipales sont l&rsquo;occasion d&rsquo;un changement de couleur politique. La nouvelle municipalit&eacute; d&eacute;cide de mener un projet d&rsquo;animation socio-culturelle pour Talant &laquo; Bien vivre ensemble &raquo;. L&rsquo;objectif est de donner un service public municipal pour tous, ind&eacute;pendant et d&eacute;tach&eacute; toute pression, et exerc&eacute; par des agents dont c&rsquo;est la mission propre, garantissant un service &eacute;quitable pour tous soumis &agrave; une norme ext&eacute;rieure. La mairie souhaite dans ce nouveau projet d&eacute;ployer et multiplier son offre de services aux habitants par la promotion de collaboration avec les partenaires locaux, la solidarit&eacute; et la d&eacute;mocratie locale. Le projet est de grande envergure et vise &agrave; proposer une approche globale : - Animation g&eacute;n&eacute;rale de la ville, - Les activit&eacute;s culturelles, - Les activit&eacute;s Sportives et de loisirs, - La vie associative - L&rsquo;action sociale et les &oelig;uvres de solidarit&eacute;, - La vie de la cit&eacute;. Deux &eacute;quipements sont ainsi d&eacute;velopp&eacute;s : la cr&egrave;che municipale et le centre Socio-culturel et de Loisirs Georges Brassens, une construction nouvelle avec plus 1500 m2. Cette structure comprend en 1984 : un centre d&rsquo;Activit&eacute;s Sociales, un centre de loisirs sans h&eacute;bergement, un service animations et relation avec les associations, la Mairie annexe, les associations de Talant, les Clubs, La MJC. En 1986, le service emploi rejoint la structure. En 1986, le Centre Georges Brassens devient d&eacute;positaire de l&rsquo;agr&eacute;ment Centre Social . En 1984, le centre socio-culturel renouvelle son adh&eacute;sion &agrave; la F&eacute;d&eacute;ration des Centres Sociaux de France dans un souci de reconnaissance, processus qui est &eacute;galement engag&eacute; aupr&egrave;s de la CAF pour le financement. Les ann&eacute;es 90 co&iuml;ncident avec le souhait de d&eacute;velopper le secteur culture et d&rsquo;&eacute;tendre les activit&eacute;s au secteur jeunesse. 1995 marque encore une nouvelle orientation des services &agrave; la population. Une nouvelle municipalit&eacute; se mets en place avec de nouveaux projets. En 1996, la d&eacute;cision est prise de dissocier le service culture et des services d&rsquo;animation que la CAF n&rsquo;identifie pas dans cet ensemble. La d&eacute;cision est prise de mettre en place une structure, un centre social. 1998, la s&eacute;paration de la culture et de l&rsquo;esprit socio-culturel devient n&eacute;cessaire. &laquo; On est pass&eacute; d&rsquo;une action cr&eacute;&eacute;e sur un quartier, ax&eacute;e sur la proximit&eacute;, on a bascul&eacute; dans un &eacute;quipement de consommation culturelle plus ax&eacute; sur le d&eacute;veloppement social personnel [&hellip;] avant on &eacute;tait l&agrave; pour apprendre &agrave; apprendre [&hellip;]&raquo;. DGS Talant FW. Le centre de loisirs sans h&eacute;bergement et le centre socio-culturel int&egrave;grent les locaux d&rsquo;une ancienne &eacute;cole &laquo; l&rsquo;&eacute;cole maternelle RABIER- VERNE &raquo; situ&eacute;e rue Colette et deviennent la Maison des loisirs La Turbine avec 2 nominations internes &laquo; La Tortue &raquo; pour le centre de loisirs et &laquo; le Li&egrave;vre &raquo; pour les autres activit&eacute;s (municipales et associatives). Depuis 2001, plusieurs structures sont identifi&eacute;es au travers des services apport&eacute;s aux talantais : Le Relais avec l&rsquo;action sociale, Brassens avec la culture et la Turbine pour les loisirs et l&rsquo;animation locale. Le contexte am&egrave;ne la municipalit&eacute; en place &agrave; red&eacute;finir un projet global pour le territoire. La Turbine qui doit &eacute;galement renouveler son agr&eacute;ment (acquis en 2008 pour 4 ans) aupr&egrave;s de la CAF, participe activement &agrave; cette r&eacute;flexion globale. Ses actions et sa situation g&eacute;ographique en font un &eacute;l&eacute;ment essentiel de la suite du Plan de Renouvellement Urbain-PRU . Les renouvellements d&#39;agr&eacute;ment se succ&egrave;dent .En 2016 une association ; l&#39;Association des usagers du centre social voit le jour et en 2017 le nouveau projet se construit gr&acirc;ce &agrave; la participation de 55 acteurs locaux et de 144 habitants . Ce processus valid&eacute; par le maire permet d&#39;ancrer ce nouveau projet dans une r&eacute;elle d&eacute;marche participative . C&#39;est le projet aujourd&#39;hui &agrave; l&rsquo;&oelig;uvre qui vise &agrave; : - identifier davantage La Turbine et son action - favoriser davantage la participation des habitants - dynamiser le partenariat - favoriser une action &eacute;ducative commune</p>